Gestion budgétaire : définition et outils

gestion_budgetaire

Le budget et sa bonne gestion sont des composantes essentielles d'une entreprise. Mais, qu'entendons-nous exactement par gestion budgétaire et comment bien l'effectuer ? Ces notions peuvent être assez confuses, mais nous vous expliquons tout dans cet article !

 

Gestion budgétaire : définition

C’est quoi la gestion budgétaire ?

gestion_budgetaire_definition

Le budget correspond au recensement des dépenses et des recettes sur une période définie.
La gestion budgétaire est, par définition, le fait d'administrer ce budget. Pour ce faire, plusieurs grandes étapes sont nécessaires :

La prévision : en prenant en compte l'historique de l'entreprise (ex : budgets précédents), on va réaliser une planification globale sur plusieurs mois, voire années, du budget de celle-ci. Ces objectifs traduiront ce que l'entreprise souhaite et est en capacité de faire sur ladite période.

La budgétisation effective : lors de cette étape, on va relier les objectifs attendus (ex : tel chiffres d'affaires sur l'année) et les moyens disponibles pour les atteindre.

Le contrôle de ce budget : grâce à différents critères, on pourra déterminer sur les objectifs fixés lors de l'étape précédente ont été atteints ou non. Dans les faits, cette étape de la gestion budgétaire va consister à comparer les recettes et dépenses prévues et celles qui ont réellement eu lieu durant la période déterminée.

Réaliser la gestion du budget permet d'anticiper l'avenir, de mieux cibler les points forts et points faibles de l'entreprise et implique le personnel opérationnel dans la vie économique de celle-ci.

Les limites de la gestion budgétaire

Pour établir un budget, on va se baser sur les budgets précédents. En revanche, si ces derniers sont trop obsolètes ou ont mal été effectués, la nouvelle gestion budgétaire risque elle aussi de ne pas être cohérente avec la réalité de l'entreprise.

Le personnel en charge de cette gestion budgétaire peut voir cette tache comme quelque chose de particulièrement rigide. Les autres collaborateurs peuvent voir d'un mauvais œil la liberté octroyée aux responsables du budget en termes de pouvoir.
Enfin, le contexte dans lequel évolue l'entreprise (ex : son domaine d'activité) peut rendre le budget prédéfini obsolète.
Une gestion budgétaire efficace passe donc par une bonne communication en interne (pour limiter ce ressenti de rapports de force) et une veille constante du marché de l'entreprise.

Quelles différences entre gestion budgétaire et contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion fait partie de la gestion budgétaire, il en est une composante essentielle. Une fois le budget établi (dépenses et recettes planifiées), on va venir contrôler ce qu'il en a été réellement et apporter d'éventuelles modifications au budget pour maintenir un certain équilibre.

 

Réussir sa gestion budgétaire

Comment réussir sa gestion budgétaire

Gérer le budget d'une entreprise n'est pas une tâche aisée et requiert beaucoup de rigueur. Nous vous conseillons alors de suivre les étapes suivantes :

etapes_gestion_budget

  • Définir sa stratégie d'entreprise : avant de définir l'outil principal de gestion financière de votre structure, il faut savoir où vous vous allez ! Quels sont vos objectifs à court, moyen, long terme ? Pour ce faire, vous pourrez établir un plan de développement (sur 5 ans par exemple) que vous pourrez ensuite découper en étapes sur le court et moyen terme (1 à 3 ans)
  • Découper l'objectif principal en plusieurs objectifs selon la méthode SMART : vos objectifs doivent être Spécifiques (clairement définis), Mesurables (chiffrés), Atteignables (à la portée de l'entreprise), Réalistes (cohérents par rapport à ses ressources) et Temporellement définis (une deadline par objectif)
  • Etablir une bonne communication : le budget doit aussi être perçu comme outil de communication. Présentez les objectifs SMART aux responsables chargés de les atteindre ; cela permettra notamment d'ouvrir la discussion sur la faisabilité ou non de certains de ces objectifs, et les ajuster si nécessaire.
  • Suivre une certaine logique : articulez votre budget selon différentes composantes. Vous aurez ainsi le budget lié aux ventes, celui lié à la production et à l'approvisionnement, le budget des charges, celui d'investissement puis la gestion budgétaire de trésorerie.
    Ces éléments vous permettront d'ailleurs de constituer votre bilan et votre compte de résultats prévisionnels, et donc aussi votre plan de trésorerie, autre document essentiel à la gestion financière de votre entreprise.
  • Utilisez les outils adéquats : un logiciel de gestion budgétaire vous permettra de tracer efficacement l'évolution de votre activité. Il permet de réaliser le plus efficacement possible les trois grandes étapes de gestion budgétaire que nous avons vues précédemment.

Utiliser des outils pour sa gestion budgétaire

Quels outils employer pour gérer le budget de son entreprise ?

La gestion budgétaire sur Excel uniquement reste répandue, mais suffit difficilement à obtenir un suivi précis et facilement communicable.

L'outil Tiime AE s'avèrera très pratique pour la gestion budgétaire des auto-entrepreneurs, de même que MonAE et Freebe pour les auto et micro-entrepreneurs . Henrri est lui davantage destiné aux TPE/PME.

Ces outils vous permettront de connaître les ressources dont dispose ou disposera très certainement votre entreprise. Il vous manque quelques fonds pour investir ou rebondir suite à un imprévu ? Sachez que vous pouvez vous tourner vers la solution Avanseo pour bénéficier d'un crédit professionnel en ligne, de manière flexible et sans besoin d'apports ni de cautions. Tout se fait en seulement quelques clics !